Le retour

Circuit de Carole : préparation minutieuse, puis choc d’un autre concurrent

Baptiste, le retour !

Quelques nouvelles après les semaines de silence consécutives à l’accident de Carole qui m’aura fait manquer les deux épreuves suivantes, Croix en Ternois et Pau Arnos.

Je suis pilote, ce qui signifie que les moments passés au guidon d’une moto de course font partie des temps les plus forts de ma vie ! Tout ce que je fais, toute l’organisation de mes journées, tous mes efforts tendent vers un objectif, piloter sur circuit, lutter contre le chronomètre, atteindre le sentiment que personne ne pourrait faire mieux que moi au guidon de ma machine.

Le début de saison ne s’est pas passé comme je l’attendais. Une chute à la première épreuve sur le circuit de Lédenon. C’est la course. Puis un accident à Carole, une piste que j’aime beaucoup. Je n’ai rien pu faire. Un adversaire a mal estimé sa distance de freinage et m’a percuté par l’arrière dès le premier tour. Résultat, un passage à l’hôpital, un pouce cassé, des contusions, des examens complémentaires au retour à Saint-Malo. Sans compter les dégâts sur la moto. Je m’en tire plutôt bien finalement car aucune autre lésion physique ne sera constatée. Par contre, j’ai dû accepter de me montrer patient. La blessure nécessita la pause d’une attelle jusqu’à ce que l’os soit ressoudé. Pas moyen de faire autrement.

Avant d’évoquer mes projets pour les prochaines semaines, je tiens à vous remercier tous de votre soutien. Amis, partenaires, supporters, vous avez été nombreux à me témoigner votre sympathie et vos encouragements pendant cette période. Ça m’a fait très plaisir et j’ai été touché par cette solidarité. Je préfère naturellement partager la satisfaction de bonnes performances, ce qui représente le meilleur moyen de vous remercier. Je compte bien y parvenir à nouveau dans un futur proche. Je suis fier de constater que vous êtes là aussi les mauvais jours. De belles choses vont arriver. Ce n’est pas une blessure qui m’arrêtera ou me découragera, au contraire ! J’ai réalisé d’entrée de bons chronos avec la Yamaha. Il est temps de concrétiser.

Me voilà de retour, réparé, hyper motivé, plus fort. Je ne retiens que le positif des dernières semaines et je mets le négatif de côté. Dès que j’ai été débarrassé de l’attelle, j’ai emprunté une moto 1000 cm3 et j’ai bouffé des kilomètres. Un bonheur absolu. Le pouce fonctionne à nouveau, sans douleurs, sans entraves. Les automatismes sont là, les sensations aussi. Tout comme l’envie et le plaisir bien sûr. Une impression formidable de renaître, de revivre.

Si l’attelle m’a empêché de piloter une moto pendant l’inévitable période de convalescence, je ne suis pas resté inactif. J’ai entretenu ma condition physique. Au programme des séances de vélo en salle (excellent pour l’endurance), de course à pied, des exercices de nature à favoriser l’équilibre, les appuis. Car une moto se pilote largement avec les jambes. Leurs sensations contribuent à l’efficacité et donc aux chronos. Sans oublier le travail des abdos, des pectoraux, de la résistance, du gainage, tout ce que je pouvais faire sans nuire à la consolidation de l’os du pouce. J’ai en outre consulté un coach mental. Ma motivation est très forte. Je m’efforce de la canaliser vers la finalisation de mes ambitions tout en prenant le recul qui évite les fautes. Je me sens en peine forme.

Maintenant que j‘ai retrouvé la faculté d’utiliser correctement mes deux mains, je peux retravailler efficacement sur ma moto. Elle a souffert du choc de Carole. Je dois changer certaines pièces. Je saisis l’occasion de procéder à une révision qui me permettra, je l’espère, de parfaire son niveau de performance. J’ai hâte de la piloter à nouveau sur un circuit ! Ce sera chose faite dans quelques jours.

Le 4 juillet, je pars dans les Cévennes. Je vais m’entraîner sur la piste d’Alès pendant une semaine complète. Cela va me permettre de progresser dans les réglages de ma Yamaha R6. Mon programme est précis, réglé, optimisé.

Mon retour en course interviendra le week-end des 21 et 22 juillet au Mans. La Coupe de France Promosport 600 CC fait étape sur le circuit Bugatti. Le rythme de la saison s’accélère. Quatre courses vont se succéder, une tous les quinze jours. J’entends monter sur le podium avant la fin de la saison et revenir en 2019 avec l’ambition de remporter le championnat. Une année pour apprendre, une année pour gagner.

Trouver un gros partenaire m’aiderait et me ferait gagner du temps. Sur les circuits, j’assume toutes les tâches seul ou presque. La présence d’un mécanicien me soulagerait. Je me concentrerais uniquement sur le pilotage, l’analyse des vidéos, la mise en condition avant de monter sur la moto. Je me bats avec mes armes et j’y arriverai de toute façon. Je suis très reconnaissant à ceux qui m’aident déjà, n’en doutez pas. Je précise simplement que les sports mécaniques impliquent un coût financier et qu’un budget plus confortable serait le bienvenu. Et je souligne que j‘apporterai un coefficient multiplicateur d’investissement à ceux qui me suivront. Je suis disponible pour entreprendre toutes les actions de communication rentabilisant les partenariats.

Parmi mes forces, la capacité d’apprendre vite et mon acharnement à faire les choses bien. Je ne perds jamais, j‘apprends et je prends le départ de la course suivante plus fort !

A bientôt pour d’autres nouvelles.

Baptiste Felgerolles

Imprimerie Porcher, @Arts et danse, @Christian Contzen, Clipper Café-Bistrot, WHO’S BACK Vitré, Who’s back loudeac, WHO’S BACK Chambray-lès-Tours, WHO’S BACK Saran, WHO’S BACK Chateaugiron, JA St Malo, @Maloconfort, Le Ponton Saint Malo, @Saint malo piscine. Kalipub, Marc , Evelyne Rossel, @Escoffier Pêche. Le 109 club, Le Télégramme Saint-Malo, Ouest-France Saint-Malo, Le Pays Malouin, MotoManiaque, François Dacher Bihr, Café La Ptite, Crêperie Grand Mère Augustine, La Caraque, @greg et Severine Walter, Café du Théâtre Dafy Moto Saint Malo Cab d’Expertise Comptable Daniel Quiniou Les MélèzesZarma Stephane Turmel grand juju, SACIB Le Dock – St Malo Jean-Paul Naddeo Fondation Bleustein-Blanchet pour la vocation, @Philippe Bigot Loic Lepage Serrurerie Martin CAFPI Clodelys Garage OLIVIER @ETA Thierry LE Bras RIDING SENSATION Arbona Assurances Saint-Malo, Bruno oto Motul Jean Coudray GEX Gregory Leblanc Officiel @SMT et Ma famille Philippe Penau Tombelaine Coquillages. RN3 yam

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *